Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques Montréalaises
  • Chroniques Montréalaises
  • : La vie à Montréal et au Québec vue par une française en expatriation pour quatre ans d’études
  • Contact

Profil

  • Aleitheia
  • Thésarde en biologie et passionnée de sports plus ou moins extrêmes, de nature et de voyages...
  • Thésarde en biologie et passionnée de sports plus ou moins extrêmes, de nature et de voyages...

Recherche

Archives

27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 04:30

Si vous vous souvenez bien, j'ai décidé de ne pas avoir la télévision ici. Ce qui peut paraître inimaginable à certains mais en fait on s'en passe très bien, j'ai toujours préféré les livres de toute façon. 


Mais pour être totalement honnête, un bon épisode de série ou un film culte c'est toujours agréable. Et compte tenu du prix du cinéma qui n'a rien à envier à celui en France, et sachant que j'ai déjà visionné la quasi totalité des films de mon disque dur, je me débrouille donc pour en emprunter (la bibliothèque de Montréal a une très chouette médiathèque, et je peux lire indifféremment sur mon ordinateur les dvd d'Amérique et d'Europe, ce qui n'est pas le cas avec un lecteur DVD). 

Enfin bref, les Québecois tiennent à la langue française n'est-ce pas. Et donc même les films ont subi quelques changements.

 

Petit échantillon de films ultraconnus mais que je n'ai pas reconnus au premier abord : 

  • pulp fiction = fiction pulpeuse
  • dirty dancing = danse lascive
  • transpotting = ferrovipathes
  • beetlejuice = bételgeuse
  • american pie = folies de graduation
  • speed = clanches
  • speed 2 = ça va clancher
  • fast and furious = rapide et dangereux
  • kill Bill = tuer Bill
  • Chicken run = poulets en fuite
  • Scary movie = film de peur
  • dancer in the dark = danser dans le noir
  • ghost = mon fantôme d'amour
  • Die hard : with a vengeance = marche ou crève : vengeance définitive
  • Ocean's eleven = l'inconnu de Las Vegas
  • Men in black = hommes en noir
  • Desperate housewives = beautés désespérées

 

28DE74F3DAFC484989C71AC74A472.jpg

Il faut noter que les Québecois trouvent absolument ridicule la manie des français de conserver le titre anglais, voire de le remplacer par un autre en anglais (exemple : wilthings devenu sexcrimes). Mais cela dit, le titre original en anglais est-il réellement moins ridicule lorsqu'il n'est pas traduit? 

 176.jpg

Tout est finalement histoire d'habitude... Mais j'avoue que les titres Québecois m'ont bien fait sourire... sans pour autant que j'ose m'en moquer ouvertement, de peur de me faire traiter de "maudite française"...

 

clanches.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires