Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques Montréalaises
  • Chroniques Montréalaises
  • : La vie à Montréal et au Québec vue par une française en expatriation pour quatre ans d’études
  • Contact

Profil

  • Aleitheia
  • Thésarde en biologie et passionnée de sports plus ou moins extrêmes, de nature et de voyages...
  • Thésarde en biologie et passionnée de sports plus ou moins extrêmes, de nature et de voyages...

Recherche

Archives

5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 07:21

Il y a 3 semaines, j'ai envoyé mon dossier à l'ambassade du Canada à Paris pour obtenir le sésame indispensable après le Certificat d'Acceptation du Québec : le permis d'étude, obligatoire pour passer la douane. 

Les jours passant sans recevoir de confirmation, j'ai fini par conclure que si je ne partais pas moi-même sur place à l'ambassade je pouvais m'asseoir sur mon voyage...

Donc changement du billet de train pour Paris à la dernière minute, recherche d'hôtel bien sûr tous plus complets les uns que les autres... Pour finir deux amis auront la gentillesse de m'héberger pendant 2 jours jusq'à mon départ. 

 

Jeudi matin, plantée à 8h45 devant l'ambassade...

220px-Canadian embassy Paris  1e barrière à l'extérieur pour savoir si oui ou non on peut entrer exposer notre cas à l'accueil... Puis passage à la sécurité avec scanner des sacs et vestes, remise des portables à la consignes... Pfou ils plaisantent pas ici! 

Ensuite on rencontre l'hôtesse de renseignements qui oui ou non nous valide le passage au service immigration et visa, on monte d'un étage, on laisse le dossier à la réception et on attend qu'on nous appelle...

Et c'est là que c'est drôle, autant à l'accueil au rez-de-chaussée il n'y a pas grand monde autant là tout est plein, une cinquantaine de personnes en train d'attendre... 

Pendant ce laps de temps très instructif j'ai pu établir qu'il y avait 48 fauteuils dans la pièce, 2 ventilateurs dont 1 en panne, 10 spots allumés sur 13, 12 néons et une fontaine à eau (on s'occupe comme on peut hein!).

Enfin à 13h je ressors, papier en poche...

C'EST BON JE PEUX PARTIR AU CANADA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 


 

En ressortant, soulagement et visite de la rue... Enfin juste pour les yeux, parce que l'ambassade du Canada est située avenue Montaigne ; l'avenue Montaigne c'est ça : 

08  avenue-montaigne  

avenue montaigne paris france 01  La-boutique-Pucci-du-36-Avenue-Montaigne-à-Paris-où-aura-

Tout ce que j'ai l'habitude de m'offrir quoi!

Repost 0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 12:45

Vaste sujet que de choisir ce qu'on va mettre dans ses valises...

 

J'ai choisi la compagnie aérienne aussi en fonction du poids autorisé des bagages dans l'avion, en essayant au maximum d'éviter les surtaxes (pour la plupart des compagnies on a droit à 20kg et le kilo supplémentaire se chiffre autour de 15€). 

J'ai donc opté pour Corsairfly qui me permet en tant qu'étudiante d'emporter 2 bagages de 32kg maxi chacun. Jusque là tout va bien, un total de 64kg je ne pense pas y arriver...

 

Oui mais là commence la difficulté de savoir ce que l'on va mettre dans la valise. 64 kg c'est bien mais la place n'est pas extensible... D'autant plus que chacun y va de son petit conseil :

 

- "Il faut impérativement que tu prennes des affaires de ski, des moon-boots, une combinaison..." ; Euh oui mais j'arrive au mois de mai et ils ont certainement du matériel et des textiles beaucoup plus appropriés là-bas...


- "Il faut que tu prennes toutes tes fringues et toutes tes chaussures" ; mouais... mais non, il va falloir trier!


- "Laisse tomber les affaires de sport" ; hors de question, même si un tri s'est déjà effectué parmi tous les T-shirts reçus.


- "2 de chaque catégorie ça suffit, 2 pulls, 2 pantalons, 2 T-shirts..." ; hum je pars pour 3 ans, pas pour un week-end...


- "Tu n'as qu'à prendre un bagage supplémentaire!" ; oui mais d'abord je n'ai que 2 mains, ensuite porter 64kg c'est déjà pas mal, et enfin à 200€ le troisième bagage on va éviter!


Et donc on se retrouve à défaire et refaire pour la troisième fois ses bagages en essayant de trouver la meilleure configuration possible pour pouvoir fermer la valise... A exulter quand enfin a priori tout est bon... Et à déchanter lorsqu'on se rend compte qu'on a oublié le livre là-bas qui est notre livre-fétiche, et ce souvenir là et aussi le camelbak pour le trail et les disques durs qui contiennent des heures de films et de musiques amassés patiemment pendant des années et desquels on ne saurait se passer... 

 

Help!!


Si certains ont connu ça qu'ils aient la gentillesse de se manifester pour me donner leurs tuyaux!      

Repost 0
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 16:15

Quelques commentaires surpris de mon entourage, en apprenant que je comptais raconter mes aventures québecoises à travers un blog, m'incitent à vous apporter quelques éclaircissements (en plus de phrases beaucoup trop longues...). 

blog

 

Parce que si on y réfléchit, outre l'opportunité qu'un blog représente pour écrire tout bas ce que l'on pense tout haut, c'est aussi un outil plus qu'intéressant pour communiquer avec la famille et les amis restés dans l'hexagone (ou ailleurs).

Et puis ça m'évitera de copier/coller 50 fois le même texte à envoyer par mail, et de trouver qu'une anecdote sympa au début est beaucoup moins drôle quand on la raconte pour la vingtième fois. 

Donc... VOILA!!

 

blog-clavier.jpg

d23ff4e64221e6bda6859d28981ef87c.jpg

 

 

 

 

 

Cela dit ne vous inquiétez pas, vous aurez droit aussi de temps en temps à des mails perso, des cartes postales ou des coups de téléphone.

 

Pour ce dernier point, je me suis permis d'ajouter une horloge vous donnant l'heure de Montréal sur ma page d'accueil, ce qui devrait vous permettre de ne pas me réveiller (ne mentez pas, j'en connais certains qui seraient capables de m'appeler à 3h du matin au lieu de 15h parce qu'ils n'ont pas retenu le sens des fuseaux horaires!).

 

 

 

 

 

 

Enfin une petite présentation pour ceux qui tomberaient ici par hasard et qui ne me connaissent pas (et pour ceux qui me connaissent mais auraient raté quelque chose) : 

A 26 ans, après une reconversion professionnelle et une recherche infructueuse d'un poste de thèse en France, on m'a proposé voilà quelques mois une place de doctorante au Québec, plus précisément à l'Institut National de la Recherche Scientifique à Laval, tout près de Montréal. Quelques tergiversations plus tard, j'ai décidé de sauter le pas... Et voilà!!

D'ici peu en route pour une aventure qui devrait satisfaire à la fois mon ambition professionnelle et mon goût du voyage et de l'indépendance... sans compter toutes les possibilités de sport "outdoor" qu'offre la Belle Province...

 




Repost 0
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 05:44

carte quebec grande

 

Dans l'ordre il fallait obtenir l'accord d'un directeur de recherches pour m'accueillir dans son laboratoire, puis obtenir l'accord de l'université, puis obtenir une bourse d'études, puis le certificat d'acceptation du Québec (CAQ) et enfin le permis d'études au Canada pour pouvoir me lancer dans l'aventure... 


En plus de toutes les autres corvées administratives comme le passeport, le permis de conduire international, le formulaire de sécurité sociale, etc etc... 


Tout ça pour dire que depuis 2 mois, il a fallu : 

- Aller 3 fois à la mairie, 3 fois à la préfecture, 8 fois à la Banque

- convaincre un employé que oui la ville de Québec existe bel et bien et que non le Québec n'est pas un pays mais une province du Canada (pas sûre que ça ait marché)

- se déplacer 4 fois pour réussir à faire UN virement international au Canada 

- effectuer 4 virements bancaires

- envoyer un nombre incalculable de mails divers et variés

- faire 96 photocopies et 15 photos d'identité

- envoyer 8 courriers surtaxés et 7 lettres avec accusé de réception

- apprendre les vertus de la patience devant le système administratif français (le canadien ne vaut guère mieux)


MAIS aujourd'hui la province du Québec vient de me signifier son acceptation, reste donc à obtenir le permis d'études et le 6 mai... DECOLLAGE!!!!!!!!!!!!!

 

Repost 0