Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques Montréalaises
  • Chroniques Montréalaises
  • : La vie à Montréal et au Québec vue par une française en expatriation pour quatre ans d’études
  • Contact

Profil

  • Aleitheia
  • Thésarde en biologie et passionnée de sports plus ou moins extrêmes, de nature et de voyages...
  • Thésarde en biologie et passionnée de sports plus ou moins extrêmes, de nature et de voyages...

Recherche

Archives

27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 14:25

Un post qui n'a absolument rien a voir avec la découverte du Québec : voila plusieurs fois que je garde la ménagerie d'un couple d'amis lorsqu'ils partent en vacances ou en week-end...

Je vous présente donc : 


Angie

angie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

546917 10151278234751096 1234582238 n

 

 

 

 

 

 

Mélusine (ici en ayant peur du bas d'un costume d'Halloween... il faut savoir que Mélusine a la trouille de tout morceau de tissu qui a l'air de se balader tout seul, et donc aussi des gants et surtout des chaussettes qui traînent par terre!) : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Melinka (ici en compagnie des deux chatons qu'elle a eu l'année derniere ; pour l'histoire, Melinka est folle amoureuse des chaussettes... ce qui provoque des scenes mémorables entre ces deux chats)

Melinka

 

Un petit dernier né, toujours de Melinka : 

 

chaton

 

Voila, si vous vouliez apprendre sur le Québec il faut chercher un autre article, c'était juste une parenthese sur mon quotidien! 

Repost 0
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 09:38

 

300px-quartierchinoismontreal1

 

Ah voilà un quartier dont je n'ai pas encore parlé... Bon il faut dire aussi qu'il n'est pas très grand. Pour ceux qui connaissent (et donc qui n'ont probablement pas besoin de cette information mais tant pis), le quartier chinois est entre les rues Viger, St-Urbain et les boulevards Lévesque et St-Laurent. 

Quartier-chinois---Montr-al003

Pour les férus d'histoire, ce quartier a été construit en 1860, lors des débuts des asiatiques au Canada (ils servaient à l'époque d'ouvriers pour le chemin de fer). La Guerre Froide apportera ensuite un afflux d'immigrés asiatiques qui construiront plusieurs petits commerces, restaurants, épiceries, magasins de mangas... 

chinatown 2

Depuis 1990, le quartier a connu un essor considérable et on y trouve écoles chinoises, hôpital, centre communautaire, et multiples associations et organisations chinoises. 

6a00d83451e0ae69e200e54f21a3b68833-640wi

Les deux portes du quartier ont été offertes par la Chine : 

quartier-chinois-de-montreal

vivre-centre-chinois.preview vertical

 

Pour ceux qui souhaitent visiter à pied (parce que certes on peut y rouler en voiture mais enfin ça manque singulièrement de charme), voilà un petit plan suggéré :

Descendez au métro place d'Armes (ligne orange) et sortez par le palais des congrès. Marchez jusqu'au boulevard St Laurent en descendant la rue Viger, vous allez y trouver bon nombre de boutiques et petits marchés asiatiques en remontant vers le Nord. Prenez l'avenue de la Gauchetière vers l'Ouest, qui est fermée au traffic, et qui comporte la plupart des boutiques de souvenirs ; vous allez vous retrouver près du parc qui entoure le palais des congrès (lieu de grandes conférences montréalaises). Puis passez par la Mission Chinoise, prenez les petits escaliers au Nord-Est et accéder aux jardins du Complexe Guy Favreau... 

Le quartier est petit, on peut le visiter dans n'importe quel sens et on ne risque pas de s'y perdre... mais pour connaître certains recoins de Montréal le détour est agréable!



Repost 0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 06:18

Non je ne donne pas ce titre d'article parce qu'il fait froid!! La Banquise, c'est le nom d'un resto de Montréal très connu pour sa spécialité : la poutine!!

5


Par contre, vu la composition, la poutine sert bel et bien à se fabriquer un rempart de gras pour affronter l'hiver... Je vous en ai déjà parlé : frites, fromage en grains (crottes de fromage comme on les appelle si poétiquement, c'est du cheddar) et sauce brune. Il paraît que le terme "poutine" signifie "étrange mixture"...

banquise

Le plat est devenu emblématique du Québec et apparaît partout : le McDonalds offre un MacPoutin, la chaîne Ashton s'est spécialisée là-dedans... tout comme le restaurant La Banquise. 

 

 casse-croute-la-banquise

 

La Banquise, c'est pas compliqué : ouvert 24h/24, c'est la place de choix pour les incorrigibles fêtards noctambules imbibés qui viennent éponger leur trop plein d'alcool de la soirée... Enfin ça c'est si on y va à 4h du matin. Incontournable lieu de rencontre de tous les oiseaux de nuit, c'est aussi la journée un resto avec une ambiance sympa, une terrasse extérieure et des bières de microbrasserie... 

 

 


3764356549 cc046bea2a


Parce que l'atout principal de la Banquise, en plus de sa situation en plein centre, c'est sa variété de plats, même si ce sont tous des poutines : classique, hot-dog, steak haché, oignons, mexicaine, pepperoni, poivrons... en fait, tout ce que vous voulez mettre dedans, vous pouvez!!


 banquise trex upclose

Beaucoup vous diront aussi que l'ambiance est telle qu'on s'y sent toujours chez soi, qu'on y vienne prendre un petit-déjeuner, un casse-croûte ou lire son journal en rêvassant. 

 

Etonnamment, les touristes et les résidents étrangers de Montréal, même installés ici depuis 10 ans, décrivent cette place comme la meilleure pour manger une poutine... Alors que la plupart des Québecois que j'ai rencontrés sont presque dédaigneux - presque seulement. 


En bref : un lieu à découvrir pour l'ambiance principalement... Les poutines sont bonnes, rien à redire là-dessus. Mais si vous voulez réellement goûter la vraie poutine dont raffolent les Québecois, il ne vous reste plus qu'à vous lier d'amitié avec l'un d'eux qui vous fera découvrir les coins cachés où la déguster!!

 

 

Un petit plus de la part d'un Québecois : 

 

Recette magique contre la gueule de bois

- une poutine

- 2 grands verres d'eau

- au lit...

- et on recommence le lendemain matin!

 

 

 

 


(et avant que l'idée de faire un commentaire sur une éventuelle gueule de bois de ma part : non je n'ai pas essayé!!)

Repost 0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 12:59

PETIT-MEDLEY.jpg

 

J'avais passé une soirée il y a quelques mois au bar des pas sages pour assister à un spectacle d'impro... J'ai remis le couvert il y a quelques jours dans un autre bar fort sympathique de la plaza St-Hubert, à 30 minutes à pied de chez moi... Un lieu où tous les dimanches soirs se produit une autre ligue d'improvisation : les Cravates!! Pour 6 dollars l'entrée, on peut assister à un spectacle entre 2 et 3 heures, où le rire est garanti!

 

L'improvisation donc, qui consiste à produire des scènes de quelques minutes sans préparation préalable (1 minute maximum de concertation) est très très en vogue à Montréal... Tous les soirs, des dizaines de joueurs, professionnels ou amateurs, prennent d'assaut les bars qui proposent ce genre de soirée. 

 

La ligue des Cravates donc, joue tous les dimanches soirs. Autour de 80 personnes, à partir de 20 heures, sont assis autour des tables rondes de la salle située au premier étage et acclament les joueurs lorsque ceux-ci font leur entrée...


Il existe un système de vote très utilisé dans ce genre de soirée : 2 équipes, aux membres non fixes selon les soirées, s'affrontent soit avec 2 scènes différentes soit dans la même scène, avec des thèmes plus ou moins loufoques. Une équipe est désignée gagnante à l'issue de chaque performance. 


La ligue se distingue par son concours hebdomadaire, avec à la clef une bière gratuite "que tu ne paies pas" et une entrée pour 2 personnes pour le match de la semaine suivante. A la fin de la soirée, des "anti-étoiles sont distribuées. 


D'ordinaire, on distribue des étoiles sur les meilleurs joueurs ; les anti-étoiles au contraire, consistent à souligner les pires performances de la soirée ; les trois joueurs ainsi désignés reprendront une impro punitive. 

 

le-petit-medley_1.jpg

 

Rires, impros délirantes, règles parfois bien difficiles à suivre (par exemple le fait d'improviser en rimes à certaines scènes)... De quoi passer une excellente soirée pour prolonger un peu le week-end sans penser au lundi de travail qui nous attend le lendemain!! 

(En plus, la pinte de bière n'est qu'à 6 dollars...).


 

Repost 0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 06:17

 

university Vous aimez les décorations de Noël? Montréal est la ville idéale... Les lumières et guirlandes fleurissent, en ville mais aussi et surtout sur la façade des maisons... Les Montréalais adorent décorer en extérieur. Bonhommes de neige, rennes, pères Noëls, traîneaux, lutins... et tout ce qu'on peut trouver sur le sujet. Un véritable régal pour les yeux... (et aussi pour la firme d'électricité HydroQuébec mais ne soyons pas cyniques, voulez-vous!!)

 

La preuve en images :

 

deco

 

 

6a00d8341c6c1753ef014e5f7e0ce4970c-750wi


 

Mont Tremblant (195)
illuminationdemontreal dm


Et pour les véritables nostalgiques de Noël, petite vidéo sur fond de chorale de Noël :

 

Alors avec un peu de retard mais beaucoup de coeur :

 

JOYEUX NOËL A TOUS!!!!!!!!!!!!!!!!

 

(comme je travaille les langues étrangères j'en profite :

 

MERRY CHRISTMAS!!!!!!!!!!!!!!!

 

FROHE WEIHNACHTEN!!!!!!!!!!!!!

 


PS : je suis toujours en vacances mais tremper les pieds dans l'eau devient difficile... à Marseille 11°C avec du mistral... Etrange de se dire que j'ai froid en Provence avec ces températures alors qu'à Montréal je trouverai ça très très doux...
Repost 0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 22:02

Cette fin de semaine, je déménage!!! (Vous aurez les photos sous peu). J'ai trouvé un appartement ou le propriétaire n'exige pas d'enquête de crédit (vous vous souvenez, ce truc qui prouve que vous avez contracté plein d'emprunts et que vous pouvez les rembourser, chose que bien entendue je n'ai pas).

 

Enfin bref, j'ai donc trouvé un appartement, mais l'électricité n'y est pas incluse, il a donc fallu que j'ouvre un compte moi-même en supplément. C'est là qu'on commence à rigoler...

 

Pour obtenir de l'électricité ici, il faut s'adresser à : 

 Logo_HydroQuebec.jpg

(oui moi aussi au début je croyais que c'était une société d'eau).

Je me suis donc rendue sur le site internet, et j'ai suivi le lien "devenir nouveau client". Et là je me suis heurtée à un mur : obligation d'inscrire un "numéro d'assurance sociale" ou NAS. 

Le NAS qu'est-ce que c'est : tout simplement un numéro que tous les Québecois ont, et que tous les travailleurs même temporaires doivent demander. Il n'est pas obligatoire pour les étudiants, je n'en avais donc pas jusqu'ici. 

-983972F0-ABE3-4DAC-A3BF-629A578B4925-Service-Canada.jpg

Je me rends donc à un bureau de "services Canada" pour en demander un, munie des papiers demandés. C'est là que j'ai constaté qu'être hôtesse d'accueil dans ce genre d'administration devait être vraiment euh... gonflant, pour être polie (la pauvre s'est faite engueuler par toutes les personnes avant moi, sur des questions relatives au chômage, aux arrêts maladie, à l'immigration... Elle avait beau expliquer 4 fois les démarches rien n'y faisait).

 

Bon enfin pour moi ça a été rapide : "bonjour je viens pour une demande de NAS", "C'est la 1e fois?" "Oui" "Très bien allez vous asseoir un agent va vous recevoir'.

Effectivement à peine 10 minutes après je me retrouve à un bureau, employée fort sympathique et aimable (ce qui n'est pas toujours le cas dans l'administration n'est-ce pas), qui navrée finit par m'expliquer que si je ne travaille pas je ne peux pas obtenir de NAS. 

 

Bon mais comment je fais moi alors?

J'appelle Hydro Québec après maintes recherches sur le numéro de téléphone, et je tombe sur une voix enregistrée avec des menus "tapez 1,2,3... etc etc...". Bon. J'essaye une bonne dizaine de menus et je retombe toujours sur la même chose : "Tapez votre NAS".

Là déjà je suis un peu moins patiente... Mais je n'ai pas de NAS enfin, est-ce que ça veut dire que je suis condamnée à m'éclairer à la bougie et à mettre ma nourriture dehors cet hiver pour la tenir au frais???

bougie.jpg

Tout à coup je me souviens d'un truc : pour obtenir un conseiller au téléphone au Québec, il suffit de faire le 0, parfois une bonne dizaine de fois. Essayons...

 

Miracle ça marche, effectivement je ne sais pas combien de fois j'ai appuyé sur 0 mais je suis enfin en attente... Pendant un bon 20 minutes avec une musique exaspérante et de la publicité non-stop sur la société HydroQuébec qui me remercie de vouloir les joindre... 

Je tombe enfin sur une conseillère à qui j'explique en 2 mots ma situation "oui mais moi je suis au service facturation, je vous passe le service concerné!". 

J'aurai ainsi successivement le service facturation, celui des plaintes, celui du soutien technique et celui du relevé des compteurs avant de tomber enfin sur le service clientèle!! Victoire, au bout de la 5e fois mon discours est tellement bien rôdé que je lui déballe l'histoire en 10 secondes chrono en main!

"vous n'avez pas de NAS... Ah je ne sais pas comment faire".

Bon je suis patiente mais faut pas exagérer non plus... Quoi, je ne dois pas être la seule cliente dans cette situation quand même!! Enfin au bout de 25 nouvelles minutes j'obtiens un numéro de compte... Victoire bis je vais pouvoir avoir l'électricité chez moi!! 

 

Toute cette histoire m'aura bouffé pas loin de 2h de boulot (ben oui, HydroQuébec ferme à 17h) mais au moins j'aurais appris 2 choses : 

  • l'administration Québecoise n'est pas forcément meilleure que la Française en terme de téléphonie (rien à dire sur la rapidité des services sur place, assurance maladie ou service Canada, la sécu et la CAF feraient bien d'en prendre de la graine!)
  • Les employés sont globalement plus aimables qu'en France... là aussi quelques leçons de politesse ne seraient pas du luxe dans certaines circonstances...

 

Enfin bref je déménage ce week-end!!! 

Mais il me reste encore à appeler mon fournisseur de téléphonie/Internet... J'attends ça avec impatience!

Repost 0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 14:01

Les dépanneurs de Montréal, ce sont des boutiques généralement minuscules qui vendent généralement tout et n'importe quoi pour quelques dollars plus chers que les magasins traditionnels. Simplement ils sont ouverts beaucoup plus tard (23h le plus souvent, heure limite de vente d'alcool). 

Paraît qu'on en distingue 3 grands types : 

couche.tard

  • les faux : en fait ils sont tenus par lesdits magasins traditionnels et vendent exactement les mêmes produits ; généralement ils donnent l'impression d'endroits hyperorganisés et sont exorbitants, mais peuvent être ouverts 24h/24

20080117171721 depanneur tb

  • les asiatiques : allez savoir pourquoi ils sont tenus pour la plupart par des asiatiques qui regardent la télé

 

  • les authentiques : c'est minuscule mais on s'y perd tellement il y a de marchandises entassées. Entre l'alcool (bières et vin, les marchandises les plus vendues chez les dépanneurs... probablement à cause des étudiants qui vont en soirée et y achètent leurs packs de 6, 12 ou 24), les produits de pharmacie et le fromage en grains (on appelle ça des crottes de fromage, vous savez les trucs qu'on met dans la poutine) on a à peine de quoi mettre les pieds... 

 

En résumé, ce sont des petits magasins hyper nombreux dans la ville, et tout le monde y va le soir, généralement pour y acheter de la bière avant les soirées (quoi??? Mais non voyons, ce n'est pas mon cas!). Le concept existe en France aussi, principalement en matière d'alimentation, mais c'est tellement typique d'Amérique du Nord...

A noter qu'en dehors de la Province de Québec, les dépanneurs du reste du Canada n'ont souvent pas le droit de vendre de l'alcool...

Repost 0
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 13:52

 

Dans la lignée du "je vous présente tous les coins typiques de Montréal", voici donc aujourd'hui le : 

 

01marche

 

Donc le marché Jean-Talon, c'est... un marché oui exact... à part ça, c'est un endroit presque caché, auquel on accède par la station de métro Jean-Talon (on aurait pu s'y attendre) ou alors en marchant au détour des rues du quartier de la petite Italie.

 

marche jean talon

 

Drôle d'endroit, réputé selon certains montréalais pour sa laideur mais très prisé à cause de ses prix... On trouve fruits, légumes, fleurs, épices, poissons, fromages et des multitudes d'autres choses à des prix qui rendent risibles ceux affichés dans les supermarchés...



 

marche-jean-talon 012

Le marché se trouve aujourd'hui sur un ancien terrain de jeu irlandais privé, racheté par la ville en 1931. Pour autant que je sache, il était au départ totalement à l'air libre... Je n'ose imaginer les hivers qu'ont dû passé les vendeurs à cette époque! Depuis 25 ans, ils ont enfin pensé à mettre en place des cloisons amovibles pour cette saison

 


marcheg9

     

On dit aujourd'hui encore que ce serait le marché à aire ouverte le plus grand d'Amérique du Nord. Vérité ou exagération, peu importe, c'est un endroit sympa pour faire ses courses en fin de semaine, à moins de préférer le plaisir de déambuler parmi les stands de plantes et de fleurs...
 

Les-couleurs-du-marche-Jean-Talon,339452-L

00Marché Jean-Talon

 

Le plus drôle c'est la quantité de français que l'on croise sur les stands... Logique puisque servir au marché reste un plan de choix pour tous les PVTistes (permis vacances-travail pour les novices) et les étudiants qui ont un boulot en plus de la fac.

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 22:03

150px-Logo_Television_de_Radio-Canada.svg.png

 

 

J'ai eu une télé, quelques semaines après être arrivée ici... Je l'ai gardée 3 semaines, et je l'ai abandonnée sans regrets dans mon ancien appartement. 

Certes je n'ai jamais été une téléphage accomplie, je préfère de très loin les livres. Mais enfin, un bon film de temps en temps fait toujours du bien après une journée de travail.

 

Petite anecdote : ici la chaîne principale de télévision s'appelle "radio canada". Ca témoigne d'une logique qui m'échappe mais enfin à Montréal on "écoute un film" alors... Mais enfin j'ai quand même passé quelques temps à me demander pourquoi les gens parlaient d'émissions de télé à la radio. 

 

Il y a quelques avantages à la télé ici par rapport à l'Europe, par exemple la redevance n'existe pas. Et aussi... euh... non finalement je ne vois que ça. 

Le câble est bien sûr payant, comme partout (et cher avouons-le). Et surtout, et c'est ce qui m'a fait laisser la télé, les chaînes commerciales s'interrompent toutes les 7 minutes pour 3 minutes de publicité. Intenable!!! Déjà les coupures pubs m'insupportaient en France, mais bon ça permettait d'aller faire une pause pipi ou d'aller se chercher un verre. A partir de deux coupures par film (de plus en plus fréquent sur les chaînes privées en France) j'avais franchement du mal. Mais toutes les 7 minutes... Absolument insupportable!!!


 

Bref calcul : pour un film de 2h (une durée relativement normale pour la plupart des films aujourd'hui), il nous faut donc : 

  • 120 minutes de film
  • 120/7 = 17 coupures publicitaires (oui je sais, 120/7 ça fait un peu plus que 17 mais enfin on ne va pas chipoter hein!)
  • 17x3 = 51 minutes de publicité
  • donc finalement 2h51 pour un film de 120 minutes
  • à titre d'exemple : Titanic dure 3h15, il faut donc 278 minutes (4h38) pour le regarder
  • "Autant en emporte le vent" dure 3h44 soit 320 minutes passées devant la télé (5h20)

 

 

J'ai bien pensé aux DVD... mais les lecteurs d'ici ne sont pas compatibles avec les dvd européens, et vice-versa... Encore un bon truc pour faire acheter deux fois aux gens le même produit...


En conclusion, vous comprendrez donc pourquoi je n'ai pas pu regarder les chaînes d'ici, et à quel point je me félicite d'avoir embarqué mes disques durs avec des films à voir sur mon ordinateur!!!

Repost 0
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 10:33

Un drôle de sujet pour moi qui n'aime absolument pas le café...

 

N'empêche que c'est une institution ici, la moitié des gens que l'on croise se baladent avec un gobelet en carton rempli d'un breuvage que l'on appelle café... Parce que certes je n'ai pas vraiment goûté mais les français d'ici sont unanimes : le café Québecois et plus généralement le café du continent Nord-Américain est franchement imbuvable. 

 

Généralement à Paris les gens s'arrêtent dans le café du coin pour boire leur petit noir accompagné d'un croissant avant d'aller travailler. A Marseille les gens ne s'arrêtent dans rien du tout (et les mauvaises langues qui prétendent que les Provençaux boivent du pastis à 8h du matin c'est pas vrai, enfin pas pour tout le monde). Eh bien ici les gens s'arrêtent dans un Starbucks ou un Tim Hortons et en ressortent avec un grand gobelet de carton avec un couvercle en plastique-qui-tient-bien-la-boisson-au-chaud, et au choix un bagel, un "trou de beigne" (un beignet fourré quoi) ou un hot-dog (notez qu'il y en a qui ressortent avec des binnes et des galettes de pomme de terre, chose que je ne comprendrai jamais à 7h du mat').


tim-hortons starbucks-coffee

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que j'ai toujours trouvé étrange c'est que les gens mettent généralement plus d'une heure à boire leur breuvage, je n'ose pas imaginer quel goût ça a à la fin...


Et tous les Québecois se moquent du café français : trop fort, trop noir et minuscule, ici un café c'est au moins 25cL. Quant au café italien, les rares qui ont pu y goûter ne l'auront généralement fait qu'une seule fois!

 

Conclusion Québecoise : "en Europe vous n'avez pas de vrai café!". De plus le café noir n'existe quasiment pas ; ce que boivent les Montréalais, c'est du café au lait bien sucré...

 

Pour résumer et pour ceux qui seraient intéressés pour venir à Montréal : 

  • si vous voulez du café au lait demandez un café
  • si vous voulez du lait demandez un café au lait
  • vous pouvez le demander dans un bol si vous en voulez vraiment beaucoup (genre 1/2 litre)
  • si vous voulez du vrai café comme à Paris amenez-en (en même temps quand on fait du tourisme on s'adapte à la culture locale hein!)
  • bon allez je suis sympa quand même : si vraiment il vous faut un café là maintenant tout de suite, tentez de demander "un expresso court"... des fois ça marche (il paraît)

 

starbucks (1)

Bon moi perso de toute façon je m'en fous je continue à boire du thé! :-)

 

 

Repost 0