Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques Montréalaises
  • Chroniques Montréalaises
  • : La vie à Montréal et au Québec vue par une française en expatriation pour quatre ans d’études
  • Contact

Profil

  • Aleitheia
  • Thésarde en biologie et passionnée de sports plus ou moins extrêmes, de nature et de voyages...
  • Thésarde en biologie et passionnée de sports plus ou moins extrêmes, de nature et de voyages...

Recherche

Archives

10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 20:43

Il a neigé ces derniers jours, une petite vingtaine de centimetres, signe que : 

1. les températures sont un peu plus douces

2. on va pouvoir aller faire des raquettes!!!!


Suite a une idée lumineuse d'un ami, nous voila donc partis a 4 direction le parc national dOka!! (enfin partis... on s'est arrêté prendre un méga brunch avant quand même, la totale oeufs bénédictine/pommes de terre sautées/fruits frais. Ben oui c'Est dur d'être sportif l'hiver!!). 


Oka, c'est une petite ville (oui 5000 habitants c'est pas énorme...) a 50km a l'ouest de Montréal, dans la région des Laurentides (pour changer, vous commencez a en avoir entendu parler) a côté de Deux-Montagnes. Elle est au confluent de la riviere des Outaouais et du lac des Deux-Montagnes. Elle est également a la base de deux montagnes : les collines d'Oka et la montagne de Rigaud. 


hiver1-640x360


Pour la petite histoire, le nom "Oka" était le nom d'un chef algonquin dont la tribu est passée ici. "Okow" veut dire "poisson doré" et apparemment la pêche de cette espece était fructueuse dans le coin... 


4339854020 14503a14ff


Mais surtout le parc donc, assez petit puisqu'il fait 23.7 km2, mais hyper populaire en été comme en hiver. En été il offre une des rares plages de sable du Québec dans la région, en hiver plusieurs pistes pour raquettes et ski de fond. Marais, forêt, lac, tout y est pour offrir un dimanche de plein air parfait!! 

 

Pour les amateurs de géologie, le site est plus qu'intéressant puisqu'on y trouve des roches précambriennes c'est-a-dire datant de 1.5 milliard d'années. Et le parc abrite des traces de la derniere glaciation : blocs erratiques, et même le banc de sable de la plage (8 km de long). 

 

Le parc est un écosysteme de conservation des especes, faune comme flore... on y trouve notamment une cédriere humide et une hêtraie avec des chênes rouges et des érables. 

 

 

33800220


4339111061 56f2faf9f1 m 

 

La riviere a peu de courant, et donc est entierement gelée... et croyez-moi on peut sauter dessus a pieds joints sans problemes (a part celui peut-être de glisser et se retrouver les fesses par terre). D'énormes blocs de glace sont sur la rive, et si on se penche en-dessous on voit que le sable a été soulevé... c'est impressionnant. 

DSC04512

oka 036

Grand-Pic au travail Super P1090611 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ah oui, chose étonnante, on a croisé un grand pic... un oiseau impressionnant qui n'était absolument pas dérangé par les raquettistes sur le chemin. Je ne sais pas ce qu'il avait trouvé dans l'arbre mais en tout cas il était obstiné!!

centre-de-ski-de-fond-parc-national-d-oka-288216845

Et au retour, on en a profité pour prendre un chocolat chaud et une beigne chez Tim Horton... Un dimanche parfait je vous dis!!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires